https://www.youtube.com/watch?v=Lxq4o0t8bLc

Ce n'est pas que je n'arrive pas à me sortir de tout ça. Ce n'est pas si compliqué, c'est même une renaissance.
C'est juste que certains soir j'y pense encore, qu'une part de moi est encore attachée a cette pèriode.
Des souvenirs reviennent ,des bons comme des mauvais, je respire un grand coup et je me dit que "c'est bon, c'est finit" 
Mais qu'est ce qui est finit réellement ? Je ne sais pas vraiment si je suis rempli de tritesse, de haine, de regrets ou de remords.
Je dis que je suis délivrée mais délivrée de quoi ? C'est comme ci tout ça ne s'était jamais passé.
Comme un creux dans me tête, comme une case à combler, je suis rempli d'un vide.